Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
¿ Cómo Te Lama ?

Colca Canyon : Day 1

Je n'ai pas grand-chose à dire sur Arequipa car on n'a fait que s'y reposer, entre le désert et le canyon c'était la pause flemmards. Nous étions logés au "Flying Dog", pourquoi pas des chiens volants après tout. Le prix est un peu plus élevé que d'habitude 70 soles la nuit mais les chambres sont carrément top. Par contre la cuisine est dans un état désastreux.. Dommage c'est pourtant pour ça qu'on réserve dans les BackPackers. 

 

Le canyon de Colca, profond de 3400 m, est le deuxième canyon le plus profond du monde après le Canyon de Cotahuasi. Mais ça va il n'y a que 135m de différence, donc l'exploit reste cool! Son point culminant est à 4350 m d'altitude, ne pas oublier ses bonbons au Coca !

‎Le canyon est une chose à ne pas louper quand vous êtes au Pérou. C'est magnifique, on apprend beaucoup et le contact avec la nature fait du bien. Avec l'effort fourni, les astuces éco-naturelles on se sent un peu comme des apprentis Bear Grylls. Il faut s'accrocher, quand on le fait en été on ne devient pas des randonneurs mais des survivants. Le départ se fait à 3h du mat, oui oui... car il y a 3h de route depuis Arequipa et qu'il faut partir le plus tôt possible pour ne pas cramer en chemin et risquer de devenir de la viande pour les condors. Nous n'en avons pas aperçu malheureusement car ce n'est pas la bonne saison mais la faune du canyon abrite des pumas, des renards et le deuxième oiseau le plus grand du monde, ainsi que des lapins, des serpents des chinchillas et surtouuuuut des cafards. 
La cucaracha la cucarachaaaa.
Il n'y a pas un jour où on en croise pas ici de toute façon
Cherchez le Chinchilla

Cherchez le Chinchilla

Nous sommes allés faire un petit déjeuner traditionnel à Chivay vers 6h du mat. Une grande tasse d'eau chaude avec feuille de coca, voire deux. Qui ne profite pas de la drogue légale ? Sans blaguer ça aide clairement à tenir sous 35 degrés à 3500m d'altitude. Malheureusement il est interdit de ramener des feuilles de coca et même d'en sortir du pays. Va falloir passer pas la case désintox, moi qui ai toujours préféré me soigner par les plantes... 

Ensuite nous avons fait les chinois comme l'a dit notre guide. Petit tour obligatoire des points de vue aménagés et le marché artisanal avant de descendre. 
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1

Il est 9h, commençons la merveilleuse torture.

Le guide s'appellait Miguel, ‎un trentenaire complètement dégenté qui a peut être volé un peu trop près du soleil comme notre cher Icare. Fan de rock et survolté H24 il nous a fait passe 3 jours géniaux. Faut dire que le monsieur a un rythme inhumain depuis 8ou 9 ans. Deux trips de 3 jours par semaine. Pour dire, nous sommes rentres le vendredi vers 17h à Arequipa, Warren et lui sont sortis le soir jusqu'à 2h30 et à 3h il était dans le bus pour un nouveau treck. Je me demande si nous n'avons pas rencontré terminator. Voyant à quel point j'ai eu de mal à m'en remettre, pour moi cet homme est au moins un demi dieu. Comme si cela ne lui suffisait pas, et c'est le cas, il a fait le trajet Chivay - entrée du Canyon en skate, descente plus rapide que notre bus c'est pour dire. 
 
 

 

Colca Canyon : Day 1
Notre groupe était super, il paraît que ça arrive rarement un groupe aussi cool. Parmi nous un Péruvien et son fils élevé à Paris, un bonhomme bien courageux qui a réussi ce parcours tumultueux tout en ayant seulement 14ans. Un Allemand, Yuri, lui aussi une machine de guerre, rien ne l'atteint rien ne le fatique. Un Français, Bernard, second de Yuri, bien entraîne lui aussi. Deux couples de hollandais je crois, dont une des filles violoncelliste depuis 15ans! Deux Allemandes,un Espagnol ...un joli mix internationnal
Bref vamos! 
La fine équipe

La fine équipe

On commence à descendre, chacun a son rythme c'est ça qui est bien. Nous avons choisi le treck en 3 jours car c'est "plus facile", en deux jours j'aurais déjà fini en steak pour nourrir les condors. Musique à fond, sac à dos, basket, c'est parti. Le sentier fait un mètre de large, si on glisse c'est une chute de 3500m, on fait gaff, au début c'est flippant après on ne le voit même plus. Des 10h le soleil tape à fond, 35 degrés pas une miette de vent. Et on n'a qu'un litre d'eau.. nous sommes arrivés à destination vers 14h. Un autre groupe était là, ceux qui faisaient le treck de deux jours sont répartis pour 4h de marche après le repas. Moi qui arrivait à peine à tenir ma cuillère pour manger ma soupe, j'ai prié pour eux.
Pour ce qui ne se sentent plus d'attaque il est possible de louer une mule. Il descend de la montagne à chevaaaal, enfin la c'est à dos de mule mais c'est à peu près pareil. Je ne le conseille pas même si on est à bout de forces, ce voyage est fait pour se surpasser. Parfois souffrir fait du bien finalement, on découvre ses limites, mis aussi qu'on peut toujours les dépasser. Les mules ont l'habitude de descendre ces montagnes et les chemins raides sont pleins de cailloux qui peuvent se dérober sous leurs sabots et elles risquent très souvent de tomber ou de trébucher. Et la mule se fou clairement de ce qu'elle a sur le dos, que ce soit un sac ou un humain.
Colca Canyon : Day 1Colca Canyon : Day 1
Bref passons le chapitre des chiffes molles, nous on est des aventuriers, même si notre duo compte un gros fumeur et une asthmatique plus sportifs depuis les 20 minutes de course obligatoire au lycée on s'en est sortis comme des chefs! Le premier jour a été le plus dur. La descente on peu croire que c'est plus facile mais au bout d'une heure d'acoups dus à la descente raide les genoux commencent à flancher.  ‎Dans le canyon désertique rien n'est facile sachez-le. Nous arrivons en bas du canyon et le guide nous apprend que nous devons joindre l'autre montagne et monter jusqu'au premier tier afin d'atteindre notre campement pour la nuit. ça c'est une annonce qui fait mal. A midi le soleil est à son max niveau tapage, chaque pas est une épreuve. Cette montée a été mon pire moment. A mi chemin il y avait une petite boutique pr se ravitailler. La rejoindre à été mon pire cauchemar. En pleine cagna je flanche j'ai la tête qui tourne je dégouline, les 10 dernières marches pour arriver dans la boutique font au moins 70 cm de haut, plus que 9 - 8 - 7 -6 -5 -4 et là c'est le drame, je m'étale, impossible d'aller plus loin. Découragement, épuisement, c'est l'enfer. Warren me soulève me fait monter les 3 dernières marches, j'aurais été toute seule j'aurais abandonné. Morte si près du but quelle tristesse. Je tombe par terre, je pleure je tremble je panique à l'idée qu'il me reste deux jours comme ça. Je ne me suis jamais de ma vie sentie aussi faible et à bout de force. Mais dans quoi on s'est embarqués! Quelle idée à la con on a eu. C'est beau, c'est incroyable mais ce n'est pas fait pour moi. Et pourtant j'allais a la salle de sport presque tous les jours depuis presque 2 mois pour ça !
Notre guide lui tout frais se prend une bière, moi j'enchaîne les vitamines je bouffe une orange je bois un jus multivitaminé je mâche des feuilles de coca.. Et c'est reparti !
Il nous reste une 1h -1h30 avant d'atteindre le petit "village". Village entre guillemets car il s'agit juste d'un repert pour les trekkeurs. Une dizaine de cases pour dormir  une cuisine un lavabo un chiotte et une douche extérieur sans porte. Pas d'électricité, juste de la nature. Pas d'internet pas de téléphone, pas de télé, on redécouvre les jeux de carte et le dialogue...
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Ce qui est génial dans ce genre de trips c'est que c'est à la carte, si vous voulez faire le voyage budget minimum on vous laisse installer votre tente tout simplement. 
Les trois jours, transport, guide, chambres pour deux nuit, 3 petits dej, deux repas du midi, deux dîners, plus entrée du canyon nous ont couté 61€ !  
Avec le coucher du soleil en haut d'une dune à Huacachina c'est tout de ‎même un des plus beaux souvenirs de mon voyage. 
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1
Colca Canyon : Day 1

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article