Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
¿ Cómo Te Lama ?

So this is Christmas

Oui je sais je suis en retard, mais à  bosser 50h par semaines bin j'ai le temps de rien.

Passer Noël à Cusco pour moi c'était tout simplement magique. Il n'y avait pas la neige mais c'était tout comme. On sent une ambiance qui règne dans les rues dans les commerces, on voit à quel point c'est une fête importante ici. C'est ce jour même que nous avons rencontré Paulo et sa collection incroyable de costumes traditionnels. 

Après avoir joué à Toy Story sur PC toute la matiné (Noël réveil l'enfant qui est en chacun!) nous ne savions pas quoi faire pour ce jour particulier donc nous avons demandé conseil à la gérante de l'hôtel. Elle nous a parlé du Santurantikuy. Une foire qui a lieu tous les 24 Décembre sur la Plaza de Armas. Je n'ai pas éternué, ce mot est en Quechua, Santu - Saint et Ticuy -vente. Lors de cette foire, se rencontrent des artisans de tout le pays qui viennent vendre leur travail de l'année. On y trouve de tout, mis surtout de quoi préparer la creche pour y  accueillir l'enfant Jesus ce soir!

 Cette figure sainte ne se nomme pas enfant Jesus mais  "Manuelito" ici

Selon la tradition populaire Cusco, Jésus est accompagné par la musique céleste de "phalchascha de phallalla" ou comme on dirait chez nous "saucisses de l'eau". Oui moi non plus je ne comprends pas..

Manuelito est toujours représenté comme un garçon blanc avec des cheveux noirs, des yeux de verre, ses cheveux sont obtenus à partir de la première coupe de cheveux d'un enfant. Alors voilà une des chansons de Noël du petit Manuelito.

Cette tradition est très importante car chaque année elle donne du travail à plus de cent familles. En effet pour fabriquer les Manuelito nous avons besoin d'artistes populaires, artisans, couturières, brodeuses, tisseurs, et des céramistes qui préparent pendant des mois ces œuvres d'un seul jour. Outre notre cher Manuelito, on trouve de quoi bâtir une creche, du foin, de l'eucalyptus, des lamas, des rois mages... 

Quand on entre dans le marché du coté des branchages et autres herbes de la creche il faut s'accrocher car l'odeur y est insoutenable, je pense que ça à aussi tendance à servir de toilettes publiques... C'est très traditionnel, même si on commence à y trouver pas mal de Chinoiseries, des bilots qui font craquer les touristes, on a le bonheur de croiser ces femmes en tenues d'antan, des lamas et le folklore Péruvien. Autrefois les artisans exposants n'avaient qu'une couverture sur lequel ils posaient leur travail, maintenant bien différent le marché est rempli de tentes, et de stands modernes.

Comme c'est Noël nous nous sommes faits plaisir, une paire de chaussures chacun, 2 ponchos en laine d'alpaga chacun, un carnet en cuir pour moi, des chaussons en moumoutte pour lui et un bonnet péruviens, des bougies colorées pour l'ambiance Noeeeeel (à l'hotel on a pas son propre sapin malheureusement) tout cela pour environ 70€ 

So this is Christmas
So this is Christmas
So this is Christmas
So this is Christmas
So this is Christmas

La nuit tombe sur Cusco, le marché ferme.

Nous nous sentons mal car plus nous avançons dans la rue plus nous voyons des familles qui s'installent sur le trottoir. Principalement des mères avec leurs enfants. On voudrait les aider, leur offrir quelque chose, mais il y en a tellement.. C'est Noël et ça fait un gros pincement au coeur. J'ai 3 hypothèses, ce sont des familles qui étaient sur le marché, et donc qui n'ont pas d'endroit où vivre sur Cusco pour la nuit avant de rentrer dans leur région, ce sont des familles de Cusco qui n'ont tout simplement pas de logement ou alors ce sont des personnes qui attendent minuit pour célébrer Noël.

Moment crucial de Noël pour les Péruviens, à 20h toutes les églises se remplissent, c'est l'heure de la messe de Noël.

Pub de la banque BCP pour un Noël plus Péruvien que jamais.

Pub de la banque BCP pour un Noël plus Péruvien que jamais.

Nous avons vu beaucoup d'enfants vendre des feux d'artifice sur le marché, mais nous n'y avons pas fait attention car au Cambodge il y en avait aussi partout. 

Alors voici ce qui rend le Noël Péruvien si spécial, je vous laisse découvrir et imaginer la magie du moment.

Il est exactement 00:00

Pour moi c'était un moment intense, ça à duré 30minutes. Et voir ces feux d'artifices sortir de chaque maison, tous en coeur pour célébrer Noël ça donne tout simplement des frissons. Après cela tout le monde sort embrasser les voisins et partager le champagne. C'est vers 1h du mat après l'ouverture des cadeaux qu'on peut enfin se mettre à table. 

A Noël il est de coutume de manger de la dinde accompagnée de toutes sortes de plats typiques péruviens. Ce repas est surement un des plus importants de l'année que tous les Péruviens attendent avec impatience. On boit ensuite un chocolat chaud et le lendemain matin on l'accompagne de Panetón.
Il s'agit d'une brioche fourrée de raisins secs, de fruits confits et de zestes d'agrumes. Mais sa dégustation fait partie des traditions de Noël dans de nombreux pays: Espagne, Portugal, Italie, au Brésil, à Malte, en Allemagne, en Suisse.

 

Pour les gourmands voici la recette de la dinde de noël du Pérou :

Ingrédients (pour 8 personnes) :

  • Une dinde de 3,5 / 4 kg
  • 2 kg de hachis de porc ou de bœuf
  • 4 œufs entiers battus
  • 4 œufs durs
  • 2 x 10 ml de cognac
  • 20 g de jambon en dés
  • 150 g de marrons au naturel
  • 100 g de pruneaux dénoyautés
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 20 g de beurre fondu
  • 5 gousses d’ail
  • 2 oignons moyens
  • Trois tomates hachées

Mélange d’épices :

  • 2 cuillères à soupe de sel
  • ½ cuillère à café de poivre
  • ½ cuillère de cannelle moulue
  • ½ cuillère de noix de muscade moulue

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C.

Assaisonner la cavité intérieure de la dinde avec le mélange d’épices.

Dans un bol bien mélanger le hachis de viande, le jambon, les œufs entiers battus, le mélange d’épices restant, le cognac. Rajouter les œufs durs, les marrons, les pruneaux, mélanger à nouveau.

Garnir la dinde avec cette farce, que vous disposez dans un plat à four.

Faire revenir dans l’huile et le beurre, l’ail, les oignons, la carotte, les tomates hachées, le cognac, pendant 10 mn. Verser cette préparation sur la dinde et mettre au four.

Le temps de cuisson est de 4 h à 180°C. Arroser toutes les 15 mn la dinde, rajouter de l’eau si la sauce est trop épaisse ou « sèche ». La dinde cuite, laissez-la reposer 20 mn recouverte d’un linge mouillé.

Mixer les ingrédients de la sauce avec 1/2 litre de crème fraîche, faire bouillir la sauce. Servir aussitôt avec une garniture de pommes de terre par exemple.

**Sauce au chocolat

Qui osera la sauce au chocolat ?

Faire fondre 150 g de chocolat (80 %) avec une cuillère à café d'eau, ajouter 100 g de crème, un verre de vin blanc, bien mélanger. En fin de cuisson, mélanger cette sauce au chocolat avec le jus de cuisson de la dinde, puis verser dans une saucière.

 

Bon nous on a mangé une pizza dans un petit resto...

So this is Christmas

Sur ce je vous laisse avec notre playlist ChristmasRock que nous a spécialement concocté Warren pour ce jour de fête.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article