Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
¿ Cómo Te Lama ?

“Mieux vaut pas de cuillère que pas de soupe.” Proverbe Allemand

L'humanitaire et l'aide à la personne c'est une affaire de famille. Aujourd'hui on ne parle pas de tisseuses ou du Mexique mais d'un joli projet réalisé par ma sœur Elsa et son amie d'enfance Cerys à La Rochelle ! 

Elsa est au lycée hôtelier de La Rochelle, sa passion c'est la cuisine mais plus précisément la pâtisserie, les gourmands voici son Instagram
Elle n'a que 18 ans mais a déjà fait des stages chez les plus grands, on est sûr de la voir aux fourneaux dans les plus belles cuisines prochainement ! 

 

Bonjour  Elsa !

Bonjour Elsa !

Cerys a tout juste 18 ans aussi, elle nous vient d'Angleterre et parle déjà 5 langues, Français, Anglais, Allemand, Espagnol et Mandarin.. Rien que ça ! Une jeune fille en or à qui nous devons la traduction (en cours) de notre site CasaTuukul

Salut Cerys !

Salut Cerys !

Elles sont amies depuis 7 ans déjà, petites elles rêvaient d'ouvrir leur propre restaurant, nommé : S'il en reste, aujourd'hui Elsa, avec l'influence de son hippie de sœur (mwaaaa ComoTeLama), et Cerys ont fait naître un très joli projet : 
Elles se servent de leurs connaissances culinaires pour donner un peu de bonheur et de chaleur aux personnes vivant dans les rues de La Rochelle.

 

Elles sont un peu folles aussi

Elles sont un peu folles aussi

L'idée nous est venue il y a deux semaines à partir d'une publication Facebook qui disait qu'à IKEA on pouvait se procurer des plaids pour 2€ et que c'était une dépense minime qui pouvait aider les SDF à surmonter le froid.

Maiiiiiiiiiiiiis comme je suis un peu super-chiante, les plaids en matière synthétique immonde de chez IKEA fabriqué par des enfants dans le tiers monde ne m'ont pas semblé la meilleure des façons d'aider. 


Le geste et l'attention sont remarquables mais avant d'acheter quelque chose, mieux vaut faire le tri dans nos placards, aller donner nos pulls qu'on a acheté en soldes et qu'on n'a jamais portés, ou aller faire un tour dans les boutiques de secours populaire, pour 2€ on trouve aussi de quoi réchauffer les personnes vivant dans la rue mais de façon éco-responsable!
 

Le poireau c'est tendance

Le poireau c'est tendance

Je pense que chacun à son talent et peut l'utiliser pour faire le bien autour de soi, Elsa étant une future Chef autant en profiter, et quoi de mieux qu'une bonne soupe pour se réchauffer et redonner des forces. Parce que oui si on veut aider les SDFS et leur préparer des soupes mais qu'on cuisine comme un pied, bon bin tout de suite le geste est un peu moins apprécié :)


J'aime que ce genre de projet d'entre aide, utilise le moins d'argent possible, mais plutôt la générosité des gens et les dons que nous avons. C'est important de voir que l'on n'a pas forcément besoin d'argent dans la vie pour faire le bien et rendre, les personnes autour de nous, heureuses. 


Quand je vivais à San Cristobal au Mexique (où nous retournons très bientôt wouhouuuuuuuu) nous faisions des repas pour les enfants qui travaillent dans les rues et pour cela nous ne dépensions pas un centime. Nous allions le soir à la fermeture des boulangeries demander le pain invendu, et à la fermeture du marché les fruits et légumes un peu cabossés qu'ils ne voulaient pas vendre, nous cuisinions tout cela dans notre local et distribuons les repas dans des boîtes que nous fabriquions à partir de carton récupéré dans les supers marchés. C'est si simple.
 

Avec l'association Steps de San Cristobal de las Casas Avec l'association Steps de San Cristobal de las Casas

Avec l'association Steps de San Cristobal de las Casas

Les filles ont voulu entreprendre ce projet avec le lycée hôtelier, mais les jolies lois Françaises rendent cela bien difficile... Alors elles ont décidé de se lancer seules, ce qui rend le geste encore plus honorable !
Pour faire leurs bonnes soupes les filles ont contacté notre très cher Mamie Légumes, très connue des restaurateurs Royannai. Mamie cultive depuis toujours de délicieux légumes bios. Amie de la famille depuis des décennies et d'une générosité incroyable, elle est aussi d'une grande discrétion. Les filles restées sans réponse sa part s'apprêtaient à partir pour leur semaine de cours à La Rochelle quand elles ont vu une énorme caisse de légumes devant la maison ! 

"De quoi nourrir la France entière ! "

Elsa

Légumes bios

Légumes bios

Jeudi comme elles ont moins de cours, alors elles se sont mises au boulot, de façon bien organisée elles ont dans leur mini-appartement d'étudiantes lavé et découpé les légumes

Pas facile dans un studio

Pas facile dans un studio

Pendant qu'Elsa les faisait cuire Cerys est allée acheter des thermos, des bols recyclables, des bouteilles d'eau, des gâteaux et du pain. 
Il leur a fallu mixer les soupes en 50 fois avec leur mini Blender, mais elles en sont venues à bout ! 

Ici la recette de la soupe qui a remporté l'unanimité auprès des personnes qu'elles ont aidées. 


Recette soupe poireaux pommes de terre : 

INGRÉDIENTS (4 PERSONNES)
⦁    50 cl d'eau
⦁    Noix de muscade
⦁    Sel, poivre
⦁    20 cl de lait
⦁    20g de beurre
⦁    100g d'oignons
⦁    200g de pommes de terre
⦁    150g de poireaux
ÉTAPE 1 :
Eplucher les poireaux et les oignons, les émincer finement.
ÉTAPE 2 :
Dans une casserole, faire fondre le beurre, y ajouter les poireaux et les oignons. Remuer et laisser étuver 10 minutes.
ÉTAPE 3 :
Peler les pommes de terre et les couper en lamelles, les ajouter à la casserole.
ÉTAPE 4 :
Assaisonner de sel, poivre, muscade, ajouter le lait et l'eau. Mélanger et faire cuire à feu doux 30 minutes.

 

Silence ça cuit

Silence ça cuit

Pour pouvoir se déplacer avec tout cela les filles ont eu l'idée d'appeler un mini super marché se trouvant tout près de chez elles, leur racontant leur projet et demandant si elles pouvaient emprunter un panier ou un mini-chariot pour quelques heures afin de se faciliter la tâche pour la distribution. La réponse du responsable vaut de l'or, il leur teint à peu près ce ramage : 


"On ne peut rien vous prêter, les SDFS vont voir le logo du magasin et vont venir squatter devant c'est très mauvais pour notre image."

Mais dans quel monde vit-on... Si un jour la vie de ce monsieur fait qu'il se retrouve sans un sou, à vivre par un temps atroce dans les rues sans rien à manger, je doute fortement que le logo du panier des jeunes filles qui viennent lui apporter de la soupe l'importe ! 
Suite à cet entretien déroutant, les filles sortent le plan B, elles ont mis tout leur matériel dans une valise à roulette et sont parties dans les rues de La Rochelle, on n’est jamais mieux servi que part soi-même ! 

 

En routeEn route

En route

En une après-midi elles ont distribué de la soupe à une dizaine de personnes. Les courses sans compter les deux grands thermos qu'elles vont pouvoir garder pour elles toute leur vie leur ont coûté 20€, pour dix personnes aidées nous avons bien nos 2€ comme le proposait la publication des plaids. Et encore car nous avons là deux jeunes filles extrêmement généreuses qui ont voulu mettre la main au portefeuille pour apporter un peu plus qu'une soupe à ces personnes. Si elles n’avaient pas voulu en faire plus elles n'auraient rien dépensé. 


Alors aider les gens autour de nous que l'on fait mine de ne pas voir quand on marche dans la rue ce n'est vraiment pas si compliqué et si on se débrouille bien appart du temps et un peu d'amour ça ne nous coûte rien. Et si de simples étudiantes peuvent le faire.. 
 

Peace & Love

Peace & Love

" Cela fait longtemps que je vois ma grande sœur faire beaucoup de choses pour aider les gens que ça soit à Royan, en France où même jusqu'à l'autre bout de la planète. Je la voyais avec un grand sourire, à chaque fois toujours prête à aider n'importe qui, a n'importe quel moment.

J'avais envie de faire quelques choses pour rendre quelques personnes heureuses.
Organiser un projet comme ça avec une de mes meilleures amies depuis 7 ans me tenait vraiment à cœur on a fait ça avec beaucoup d'envie et de plaisir. Quand j'ai appelé Cerys pour lui en parler elle m'a tout de suite dit oui ! 
On a même dit qu'on aimerait le faire dans d'autres villes si on pouvait !
C'était un moment incroyable, c'était à la fois touchant et rempli de bonheur.

C'est fou comme un petit geste comme ça peut rendre les gens heureux. S'assoir avec eux, parler, échanger ou tout simplement tenir compagnie ça ne coûte rien à personne et c'est déjà un bon geste ! 
Il faisait si froid ce soir-là. Une bonne soupe les a bien réchauffé.

Malheureusement ont se sentait tout de même triste de devoir repartir juste après de les laisser dans le froid toute la nuit ! On aurait voulu faire plus pour eux. Le discours était le même pour tous :

" C'est vraiment gentil de votre part il n’y a pas beaucoup de jeunes qui ferait ça pour nous"

mais ont trouvé ça normal de faire ça. Je me suis mis à leur place et je me suis dit que moi aussi j'aimerais bien qu'on m'apporte une soupe qu'on pense quand même à ceux qui n'ont rien alors que nous on a tout ce qu'on veut et même trop. 
C'est une expérience que je vais essayer de refaire très vite et qui m'a beaucoup touché. "

Elsa

Distribution de soupe

Distribution de soupe

" Il y a un mois ou deux, Elsa et moi sommes allées manger des pizzas, puisqu'en sortant du restaurant il nous en restait beaucoup nous avons tout donné à un groupe de SDF que nous avons croisé en chemin. 
Ils étaient tellement heureux que ça nous avait fait chaud au cœur et nous avons donc voulu trouver d'autres moyens d'aider ces personnes qui n'ont rien. 
Ce n'est que quelques semaines plus tard qu'Elsa, m'a appelé pour me parler de sa super idée de faire des soupes et de les distribuer.
J'ai directement adoré l'idée, c'est de là que notre aventure a commencé. 
Nous avons donc passé deux semaines à chercher où trouver des légumes (merci encore à Mamie Légumes pour ses délicieux légumes bios qui étaient assez pour "nourrir toute la France" comme disait Elsa), des thermos, et où et comment distribuer nos soupes. 
Le grand jour arrivé, je suis rentrée chez moi après ma journée de cours pour retrouver Elsa assise parterre en plein milieu de notre petit appartement en train d'éplucher des pommes de terre. 
Jamais une soupe n’a mis autant de temps à faire ! Il y en avait absolument partout ! Faire trois-quatre litres de soupes dans une cuisine de studio étudiant ce n'est pas ce qu'il y a de plus simple ! Mais notre travail a été plus que récompensé. Toutes les émotions ressenties en voyant les expressions sur les visages de toutes ces personnes qui ne s'attendaient pas à recevoir un peu d'amour cette froide nuit de jeudi, mais aussi me fait de s’asseoir et de discuter avec eux, ne peuvent être décrites. Il faut vraiment vivre une expérience comme celle-ci pour comprendre. 
Si vous retenez qu'une seule chose de cet article, il faudrait que ce soit l'envie d'aider des personnes qui n'ont rien alors que nous, nous avons souvent bien trop. L'espoir d'un monde meilleur, la chaleur, l'amour et le bonheur ressentis, pour nous et pour toutes les personnes à qui nous avons distribué de la soupe, du pain et des gâteaux, sont plus que des bonnes raisons pour vous donner l'envie de fouiller vos placards pour faire une bonne action sans ayant besoin de dépenser un sou. 
Pour notre part, nous avons hâte de revivre cette expérience incroyable."

Cerys

Miam

Miam


Il y a des groupes sur Facebook comme celui-ci pour chaque région sur lesquels vous pouvez proposer ces conserves et paquets de nourriture que vous avez achetée mais qui finalement prennent la poussière depuis bien trop longtemps dans vos placards. La poubelle n'a pas faim elle, des personnes en difficulté tout près de chez nous par contre aimeraient bien un peu de notre aide.
Les poubelles ne devraient pas exister, vos vieux meubles, vos vieux vêtements, vos conserves peuvent faire des heureux croyez-moi. N'oubliez pas que les dates de consommation que l'on trouve sur les produits sont des indications et qu'elles peuvent être dépassées sans danger !  

En savoir plus sur les dates de péremption

 

On me dit dans l'oreillette que nos chères étudiantes vont essayer de faire ça une fois par mois !

Merci les filles de nous avoir fait part de ce superbe geste et de faire en sorte que ces personnes que l'on croise tous les jours sans prêter attention reçoivent un peu d'amour. Coluche serait fier de vous :) et il n'est pas le seul !

A bientôt

A bientôt

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article